domingo, 22 de diciembre de 2019

La Dama Boba ou celle qu'on trouvait idiote. Comédie rusée




texte Felix Lope de Vega, mise en scène Justine Heynemann

Avec Sol Espeche (Nise), Stephan Godin (Otavio), Corentin Hot (Turin), Rémy Laquittant (Liséo), Pascal Neyron (Duardo), Lisa Perrio (Clara), Roxanne Roux (Finéa), Antoine Sarrazin (Laurencio)

Traduction Benjamin Penamaria, Adaptation Benjamin Penamaria et Justine Heynemann, Scénographie Thibaut Fack, Chorégraphie Martin Mauries, Costumes Madeleine Lhopitallier, Lumière Aleth Depeyre, Musique Manuel Peskine, chargé de production Guillaume Alberny. Texte édité aux éditions Les Cygnes, collection Les inédits du 13.

Production Soy Création. Coproduction Théâtre André Malraux de Rueil Malmaison, Atrium de Chaville, Les 3 Pierrots de Saint Cloud. Avec le soutien de l’Adami, de la SPEDIDAM, d’Arcadi Île-de-France, avec la participation artistique du Jeune théâtre national, dans le cadre du dispositif d’insertion de l’École du Nord, soutenu par la Région Hauts-de-France et le Ministère de la Culture. Spectacle créé en collaboration avec le Théâtre 13 / Paris. Merci à Paola Debiasi, Barbara Grau, Benjamin Hubert, Caroline Huppert, Fanny Jakubowicz, Victor Molinié, Claire Pathé et les élèves amateur.rice.s de la Cuisine-Soy Création.

Mardi 17 Mars 2020 / 20h30
Boulogne Billancourt (92)
Le Carré Belle-feuille

Vendredi 24 Avril 2020 / 20h30
Saint Maur des Fossés (94)
Théâtre de Saint-Maur

Mardi 5 Mai 2020 / 20h30
Saint Quentin (02)
Théâtre Jean Vilar

Mardi 12 Mai 2020 /20h45
Maisons Alfort (94)
Théâtre Claude Debussy

Mardi 19 Mai 2020/ 20h30
Calais (62)
Grand Théâtre de Calais

martes, 26 de noviembre de 2019

L'école numérique



Coordonnée par Cédric Biagini, Christophe Cailleaux et François Jarrige

Plus l’école et l’éducation sont présentées comme étant en crise, plus l’utopie numérique y multiplie les promesses. Les injonctions permanentes à innover, à être optimistes, à individualiser les parcours, à se réinventer, à disrupter… imposent partout le numérique. Même s’il existe une grande variété de situations en matière d’équipements informatiques selon les niveaux et les établissements, l’idée que l’école telle qu’on la concevait jusqu’alors est obsolète et qu’elle doit, coûte que coûte, s’adapter à un monde contemporain ultraconnecté, a triomphé. Ainsi, dirigeants économiques, intellectuels et politiques ne cessent d’appeler enseignants et pédagogues à céder devant l’impératif d’un prétendu progrès technique abstrait, et à s’en remettre les yeux fermés aux apprentis sorciers de la Silicon Valley.

Ces mutations profondes, aux conséquences désastreuses pour notre psychisme et nos sociétés, s’opèrent à grande vitesse dans une sorte d’inconscience générale et d’hypnose collective. Rares sont celles et ceux qui osent s’exprimer publiquement pour remettre en cause ces orientations. Ce livre leur donne la parole et montre que les processus en cours ne sont ni « naturels », ni inéluctables. Enseignants, intellectuels, soignants, parents, syndicalistes… y développent une critique sous forme d’enquêtes et d’analyses sur les soubassements théoriques et les arrière-plans économiques de la numérisation de l’éducation, de la petite enfance à l’université, et témoignent de leurs expériences quotidiennes. Autant de contrepoints qui expriment un refus de se laisser gouverner par des technocrates et autres startupeurs et ingénieurs qui entendent révolutionner nos vies.

enlace.



La Fabrique du crétin digital
Les dangers des écrans pour nos enfants
Michel Desmurget

Contrairement à certaines idées reçues, cette profusion d’écrans est loin d’améliorer les aptitudes de nos enfants. Bien au contraire, elle a de lourdes conséquences : sur la santé (obésité, développement cardio-vasculaire, espérance de vie réduite…), sur le comportement (agressivité, dépression, conduites à risques…) et sur les capacités intellectuelles (langage, concentration, mémorisation…). Autant d’atteintes qui affectent fortement la réussite scolaire des jeunes.
« Ce que nous faisons subir à nos enfants est inexcusable. Jamais sans doute, dans l’histoire de l’humanité, une telle expérience de décérébration n’avait été conduite à aussi grande échelle », estime Michel Desmurget. Ce livre, première synthèse des études scientifiques internationales sur les effets réels des écrans, est celui d'un homme en colère. La conclusion est sans appel : attention écrans, poisons lents !

Enlace.

miércoles, 20 de noviembre de 2019

Propositions pour une meilleure maîtrise des langues vivantes étrangères





Propositions pour une meilleure maîtrise des langues vivantes étrangères Eduscol

Télécharger le rapport "Propositions pour une meilleure maîtrise des langues vivantes étrangères, Oser dire le nouveau monde"

Langues : Les solutions du Cnesco pour améliorer l'apprentissage des langues (cafepedagogique.net)
LANGUES VIVANTES ÉTRANGÈRES : COMMENT MIEUX ACCOMPAGNER LES ÉLÈVES ? Cnesco


José Luís Guerín